Articles de SFFF

La revue Etherval propose des articles généralistes sur la façon dont les auteurs « classiques » de science-fiction fantasy fantastique abordent certains thèmes. Ces chroniques sont souvent écrites d’une façon romancée, c’est à dire avec une histoire sous-jacente.

Ces articles sont la synthèse d’un travail collectif et je remercie tous les collaborateurs qui m’ont permis de découvrir de nouveaux romans qui m’étaient inconnus. Car, nous avons chacun « notre SFFF ». N’hésitez donc pas à élargir vos horizons ! Vous découvrirez peut-être dans ces articles vos coups de cœurs de demain.

(Ou d’après-demain… car cette partie du site est encore en construction)


Article sur le temps : « Et si »

Illustration d’AkiSae de la Revue Etherval 0 Tempus Fugit

Etherval0

(Coécriture avec AF Lune, article romancé sur la littérature de SFFF, publié dans Etherval n°0)

En Science Fiction-Fantasy-Fantastique, tout est permis.
Toutes les pistes, hypothèses, idées surprenantes se trouvent autorisées dans la conception scénaristique.
Que le moyen s’avère magique dans la Fantasy, extraordinaire dans le Fantastique ou scientifique en SF, de nombreux romans explorent la grande thématique du retour dans le temps. La Machine à remonter le temps de Wells est emblématique de cette thématique du voyage à travers les époques, sans toutefois que le héros ne cherche à en modifier le cours, se contentant de jouer les spectateurs. Car…
Et si… et si… et si…

Romans cités : Millecrabe de PJ Hérault, Fatherland de Robert Harris, Le Maître du Haut Château de Philips K. Dick, Le temps paralysé de DR Koontz, La Patrouille du Temps de Poul Anderson, Coup de tonnerre de Ray Bradbury, Le Grand Livre de Connie Willis, Les Voies d’Anubis de Tim Power, Les Robots temporels d’Issac Asimov, L’étoile du matin de Gemmell, Harry Potter .


Article sur le temps : « Voyage dans l’espace temps » 

Illustration d’AkiSae de la Revue Etherval 0 Tempus Fugit

Etherval0

(Coécriture avec AF Lune, article romancé sur la littérature de SFFF, publié dans Etherval n°0)

La porte de l’établissement s’ouvrit sur un homme élancé à la courte chevelure brune et vêtu d’un manteau gris de voyage. Pour arriver au comptoir de la vaste agence de voyages, il dut passer entre quatre rangées de globes holographiques. Son regard fut happé par les tourbillons d’un désert où une générale en armure brunie hurlait des ordres, par les ténèbres glauques de réseaux souterrains d’une cité médiévale, par la lumière crue d’une ville dévastée couverte de graffiti, puis, enfin, par un flou cotonneux où une plume voltigeait sur place comme si le temps s’était suspendu à jamais. S’interrogeant sur le choix de telles destinations surprenantes, il ne s’aperçut pas qu’il était arrivé devant le comptoir et le gnome en uniforme, officiant debout sur un tabouret.
— Monsieur ? lui demanda l’agent commercial avec un grand sourire avenant.
— Monsieur Flèche, se présenta-t-il en montrant sa carte de presse.
J’exerce comme journaliste aux Missives d’Etherval. Je suis dépêché par mon patron pour écrire un reportage sur le Salon du livre de SFFF de Xanatu. Notre mage elfe est tombé en panne de poudre d’Altaïr et on m’a conseillé de me rendre dans votre agence pour organiser mon déplacement.
— Il s’agit effectivement d’une bien lointaine destination, confirma le petit homme en sortant sa tablette numérique pour lister les options qu’il pouvait proposer à son client. Un sacré voyage dans l’espace temps…

Romans cités : Voyages Extraordinaires et Tour du Monde en quatre-vingt jours de Jules Vernes, Orphelins du Ciel de Robert A. Heinlein, Le Papillon des étoiles de Bernard Weber, Pern d’Anne McCaffrey, Ténèbreuse de Marion Zimmer Bradley, Rédemption et le Peuple d’argile de David Brin, l’Aube du soleil noir de C.S Friedman, Dune de Franck Herbert, le cycle de Mars de Kim Stanley Robinson, Projet Miracle de Resnick, Le pêcheur de Clifford Simak, Mike Vorgosigan (McMaster Bujold), les Seuils de Stefan Donaldson, La Grande Porte de Frederik Polh, le cycle de Morgane de C.J Cherry, honor Harrington de David Weber, le monde de Rocanon d’Ursula Le Guin, la Stratégie Ender d’Orson Scott Card, la Trilogie des Conquérants de Timothy Zahn.

 


Articles : « Serial Traitor Profiler » & « Les motivations des traîtres »

Illustration d’AkiSae de la Revue Etherval 1 Tu quoque fili

Etherval1
(Coécriture du permier article avec Jean-Marc Dujardin , articles romancés sur la littérature de SFFF, publiés dans Etherval n°1)

Le Professeur Gnomanovitch avançait de son petit pas rapide vers les policiers qui l’attendaient. Le gnome à la peau verte et aux trois verrues sur le nez était suivi de son fidèle assistant, le lutin Dring. Qu’importait la taille ridicule du Professeur ! Sa réputation était immense ! Son instinct de détective et ses connaissances hors-norme de fantastique profiler l’amenaient régulièrement à être appelé à la rescousse par les autorités du Val d’Éther. Le Professeur s’en référait à son volumineux grimoire. Ses pages contenaient l’alpha et l’oméga de ce qu’on devait savoir en matière Es Crime Fantastique.
— Professeur Gnomanovitch ! Enfin, vous êtes arrivés ! s’exclama Renak, le jeune capitaine humain du guet. Nous nous trouvons dans l’impasse avec deux suspects et nous ignorons lequel jeter dans la fosse aux dragons pour le punir de son crime infâme !
— Crime infâme, il ne faut pas exagérer, grogna le Professeur. D’après ce que j’ai compris de votre missive envoyée par Hippocampe Express, vous m’avez fait revenir en ville pour une vulgaire histoire d’espionnage industriel. Moi qui passais de si belles vacances au bord de la mer en compagnie de deux jolies dryades des Palmiers !
— Il s’agit d’un crime infâme !

Créatures cités : orc, chat, licorne, elfe, serpent

Romans cités : Le Seigneur des Anneaux de Tolkien, Orc de Stan Nicholls, Harry Potter, Hansel et Gretel des frères Grimm, Assassin de Brent Week, La Mort amoureuse de Théophole Gauthier, le Trône de Fer de Gore R.R Martin, la Trahison des Dieux de Marion Zimmer Bradley, l’Odyssée d’Homère.


Article romancé : Ressacs et vaguelettes

Illustration de Paperhead de la revue Etherval 3 Mare Nostrum

Etherval3

Le silence régnait dans la salle du comité de rédaction des Missives d’Etherval. On aurait pu entendre une fée voler. Cependant, à cette heure, il n’existait que le bruit fin des pages presque blanches que feuilletait Monërägh, le rédacteur en chef de l’équipe. Le regard sombre de Monërägh balaya les cinq autres membres de la tablée.
À sa droite, Flèche, le célèbre journaliste d’investigation.
À ses côtés, Lunedencre. L’affable loup-garou était le spécialiste des sections scientifiques et astronomiques de la revue. On lui avait également collé la rédaction de la page « astronomie » où il officiait sous le pseudonyme de Mama Stella.
À part endormir ses interlocuteurs de son discours docte, aucune réaction agressive n’était à redouter de la part de Socrate, assis en face de Monërägh.
La vampiresse gothique Gwendolyn était spécialiste de la section « lunettes virtuelles pour Otaku » et de la rubrique « le rouge en cuisine », Monërägh venait de lire sa proposition de recette de brochette de poissons rouges et n’avait pas été convaincu.
Au moins, la vampiresse avait rendu un papier, tandis que le petit farfadet Arf avait remis une feuille blanche à son boss, avec juste écrit dessus « On est le 1er avril ! Ah, non ? Ben, poisson d’avril ! ^^ 😀 ».
Monërägh finit son petit tour de table, et passa sa petite main potelée sur son visage dans un signe d’épuisement.
— Aucun d’entre vous n’est arrivé à me pondre un article valable sur le thème de la Mer ? grommela-t-il. M’enfin ! Vous voulez dire que vous ne pouvez parler d’aucun récit de SFFF, de science fiction fantasy fantastique, et dont la mer est un élément essentiel ? Vous n’allez tout de même pas me faire croire que rien n’a jamais été écrit à ce sujet !

Romans cités : Vingt milles lieues sous les mer de Jules Vernes, Longword, l’archipel-monde de Denis Duclos, Longword, l’archipel-monde de Robin Hobb, Skin Mac Dana de Gilles Servat, Sur des mers plus ignorées de Tim Power, l’Odyssée d’Homère, Marée Stellaire de David Brin, La Reine d’Hiver/La Reine d’été de Joan Vinge.


Article romancé (coécriture) : « Wanted ! »

Illustration de Vay de la revue Etherval 5 Cave canem salvati
N5

Un courant d’air glacé le précéda tandis que les portes automatiques du bureau du shérif s’ouvraient sans un bruit. Ses bottes claquèrent sur le carrelage blanc. Derrière lui, les battants se refermèrent dans un chuintement feutré. La lumière froide des néons du plafond donnait des reflets bleutés à son manteau noir et à ses longs cheveux. Son chapeau plongeait ainsi dans l’ombre un visage aussi pâle que la mort. Seul l’éclat de ses iris écarlates échappait à ces ténèbres, ainsi que son sourire en coin qui dévoilait ses longues canines.
Pas un être vivant dans l’établissement, seul un robot dodelinant de la tête se tenait derrière un bureau. Une étoile argentée était soudée sur son torse métallique. L’androïde se trouvait en état de veille. Il était chargé de venir en aide aux humains et autres mortels de cette petite bourgade. Glen pourrait se tenir juste devant lui et agiter sa main ou sortir son arme que l’automate de la Justice ne réagirait pas, sauf si le vampire s’adressait directement à lui. Or, il n’était pas venu ici pour porter plainte ou réclamer un payement.
À la recherche d’une proie à se mettre sous le croc, le chasseur de prime se tourna vers les écrans alignés sur le mur

Romans cités : John Shannow de David Gemmell, Running Man de Richard Bachman/Stefan king, Janua Vera de Jean-Philippe Jawoski, Des Fleurs pour Agelnon de Daniel Keyes, Dragon, l’âge du Feu de E. Knight

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s