Science Fantasy

Univers-Andréa-DeslacsL’univers

En cette fin du XVe siècle du béni empire romain de Chimeria, l’eclad Aureus Eris doit dans vingt-huit jours reprendre du service auprès de l’empereur Sixtus après vingt ans d’absence sur la scène publique.

Vingt ans…

Largement le temps pour un jeune clone de devenir grand et de reprendre le flambeau. Vingt-huit jours… Juste le temps pour Claudius de sauver ses parents. De sauver lui-même.

Récit-Andréa-DeslacsExtrait

— Toi qui es mon père et mon frère, toi qui es mon géniteur sans avoir jamais enlacé ma mère. Toi qui es moi. Moi, qui m’occupe de toi depuis plus de quinze ans comme si tu étais un nourrisson, comme si tu étais mon enfant. Je suis venu te dire au-revoir. Te dire adieu.

Nul ne lui répondit.

Claudius ferma les yeux.

Coulisse-Andréa-DeslacsLes coulisses

La Science fantasy ? Les puristes vous diront que cela n’existe pas. Les rebelles qu’il s’agit d’un genre littéraire où la magie est le moteur de la recherche et du développement technologique.
Les premiers auteurs de science-fiction ont exprimé aussi bien une volonté de vulgariser des progrès scientifiques que d’inviter le lecteur à une réflexion sur ces nouvelles inventions et sur leurs conséquences dans nos vies. Il existait dans ces romans un questionnement, un aspect visionnaire, une volonté de nous mettre en garde contre des dangers à venir.
Ce type d’écrits devient moins courant, la science-fiction attire moins le lectorat qu’autrefois et l’aventure tend à privilégier l’action à la réflexion. Certains questionnements n’ont également plus de substrat, car nous avons réglé les débats y attenant et que la science a apporté des réponses à nos peurs et doutes. Quant à certains lecteurs, ils redoutent un aspect trop pointu des textes qualifiés aujourd’hui de « hard science fiction ».
Science fantasy est un roman qui s’adresse dès lors aussi bien aux lecteurs traditionnels de science-fiction qu’aux amoureux de la fantasy. Il aborde ainsi, dans le cadre d’un empire romain devenu millénaire, les thèmes du clonage, de la cybernétique, de l’identité, de l’immortalité, des mutations et des désastres écologiques.
Plongez alors dès à présent dans cet univers digne de Pompéi. Découvrez une nouvelle génération de héros prêts à accomplir l’impossible afin que les hérauts clament haut leurs légendes autour du forum. Vous doutez ? Vous ne croyez pas à cette alchimie ? Alors, poussez la porte et rentrez, car s’il est une devise en Chimaeria, c’est bien celle-ci :

À l’impossible nul n’est tenu, sauf un eclad !

Photo de couverture de Milenacer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s