Lysender

Il est surnommé le chiot à cause de sa jeunesse, cependant sa taille de molosse et ses crocs lui ont gagné le respect d’autrui. Pisteur efficace pendant les chasses, chien de garde redouté, il redevient un caniche apeuré quand Lowell hausse le ton. Voilà bien ce qu’ont compris ceux qui le tiennent en laisse.

Photo de Peter Tompkins

Pour découvrir d’autres personnages de ce récit :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s