Avis de lecteurs, quel bonheur !

Ô lecteurs, si tu savais comme tes avis sont importants pour les auteurs. Quel plaisir de voir les lecteurs s’attacher aux  personnages dont tu narres les vies. J’ai eu cette joie plusieurs fois en ce début d’année.

Une très bonne nouvelle dans l’esprit de Darkwook, le fantastique en moins. Je me suis plongée dans le décor et me suis attachée aux personnages en un rien de temps. Je recommande cette lecture! [Pauline, sur le site de hydralune.com]

Cette nouvelle disponible seulement en numérique est basé sur l’univers de la saga » Heaven Forest ». Je vous rassure. Vous pouvez la lire indépendamment de la saga et sans l’avoir lu. Personnellement, je n’ai pas vu le rapport avec la saga si ce n’est la ville de Darkwood et son environnement. Du coup, vous pouvez y aller sans problème.
C’est super bien écrit, addictif et court. Je n’ai pas pu la lâcher. On tourne les pages et on est déjà arrivé à la fin avant de s’en apercevoir. J’espère que le personnage de Kyle va réapparaître. Je me suis vraiment attachée à lui. Son frère William m’a moins touché puisqu’il ne pense qu’à l’argent et que c’est à cause de lui que les deux frères se retrouvent dans cette situation. Les actions s’enchaînent à une vitesse incroyable.
En bref, j’ai adoré cette nouvelle qui correspond bien à l’univers de « Heaven Forest ».[Les Sortilèges des mots]
*

Ceux qui aiment les récits rythmés avec une intrigue principale bouclée à chaque fin de tome seront peut-être un peu déroutés. Il n’en ressort pas moins, à l’issu de cette lecture, un sentiment d’affection pour l’univers et les personnages, l’autrice ayant pris grand soin à nous les présenter et à nous les faire apprécier. Ainsi, même si les interrogations demeurent nombreuses, je suis certaine que l’invitation à Heaven Forest donne les clefs d’une aventure passionnante dans un univers riche et original. En route pour le tome 2 !  [Bulle d’Elenya]

 

Publicités

Sortie depuis le 06/01/2018 à 3 h 40 min 22 sec, cette nouvelle d’une quarantaine de pages, éditée par Hydralune, permet d’explorer d’autres facettes de l’univers de Heaven Forest, loin de la trame des romans.

« Les Héritiers de l’horloger », c’est surtout un texte sur la nostalgie, l’amour, la fraternité, les différences, les similitudes, sur le temps qui passe, sur nous.

Ce récit est gratuit sur les plateformes de Hydralune et sur Kobo Fnac, et il est à 0,99€ sur Amazon.
Annonce :

Kyle et Wilson, fils de l’un des plus grands horlogers de Darkwood, ont été spoliés injustement de leur héritage.

Armes au poing, matériel de cambriolage en bandoulière, les voilà prêts à pénétrer dans la demeure familiale abandonnée. Là où le plus jeune des frères n’est que colère, l’aîné est nostalgie. Quant à l’aventure, elle s’annonce risquée. Où cette quête revancharde sur les terres de leur passé les mènera-t-elle ?

Récompenses

 

Récompenses littéraires et autres

  • 2017 : Premier prix ex-æquo au prix Visions du Futur 2017.
    Illustration de Manchu

Je suis vraiment fière d’avoir obtenu le 1er prix ex-æquo avec Sylwen Norwen au prix « Visions du Futur 2017 », organisé par le jury de Présences d’Esprit.

J’ai choisi le thème de l’optimisme et ma nouvelle « Comme un têtard dans l’eau » a su plaire au jury parmi les 116 textes reçus. Vous pourrez lire ce texte dans le numéro d’octobre de Présence d’Esprit ! A bientôt pour l’annonce de la sortie de ce texte.

  • 2005 : Prix de thèse et félicitations du jury pour une thèse sur la vision des auteurs de science-fiction du XIXe et XXe du siècle sur l’évolution de la médecine. (Faculté de la Timone, université de la Méditerranée Aix Marseille II)

Compétences

  • 2017-2018 : Anthologiste pour le recueil en préparation de chez Arkuiris sur le thème « Transhumain et post-humains ».
  • Depuis 2015 : Rédactrice en chef de la revue Etherval, semestriel consacré à la découverte des nouveaux auteurs et illustrateurs de la SFFF francophone.
  • 2015 : Conférencière et maître de conférence aux Aventuriales de Ménétrol sur les questions de l’homme augmenté, du transhumanisme et de l’homme et de la machine.
  • 2012 : Membre fondateur de la revue Etherval et membre du comité de lecture.
  • Depuis 2011 : Présidente de l’Association des Plumes de l’Imaginaire (API), association à but non lucratif, loi 1901, enregistrée auprès de la Préfecture des Bouches-du-Rhône le 19 janvier 2011, et officialisée au Journal Officiel du 19/02/2011. API est une association qui a pour but d’aider les auteurs de science-fiction fantasy fantastique (SFFF) francophone dans leur démarche d’écriture, de correction, de publication et de promotion de leurs écrits.

N’hésitez pas à me joindre pour une conférence sur la médecine de demain, l’écriture ou sur le parcours des jeunes auteurs dans le monde éditorial actuel en SFFF.

L’AOC 46 est sorti ! (Spécial Prix Visions du Futur 2017)

Je l’ai entre mes mains ! Le numéro d’AOC n°46 où on est publié les nouvelles sélectionnées pour le prix Visions du Futur 2017. J’ai donc reçu le premier prix ex-æquo avec  Sylwen Norden. Le thème de mon récit est « l’optimisme ».

Au sommaire :
Silence et la Verte, de Lilie Bagage
La Retraite d’Eugénie, de Bernard Henninger
0 Ensemble vide, D’Alexandre Garcia
Le Miroir d’Hécate, de Sylven Norden
Comme un têtard dans l’eau, d’Andréa Deslacs (^^)

 

Un grand merci à Stéphanie Peltier, pour cette jolie illustration !

Un nouvel avis positif sur Heaven Forest !

Voici l’avis des Sortilèges des mots

Chers abonnés, vous pouvez d’ors et déjà ajouter ce livre à votre liste d’achat! Cela fait longtemps que je n’avais pas lu un roman aussi riche, aussi simple par certains aspects et si complexes sur d’autres. Ce roman est intelligent et surprenant. C’est très compliqué de me surprendre lorsqu’il y a une enquête. Et bien là, mon esprit d’analyse s’est fait avoir mais pas seulement. L’auteure manipule avec brio nos sensations et sentiments au cours de la lecture ce qui fait que notre capacité d’analyse s’en trouve faussé. Je m’incline fasse à ce talent. Aucun auteur n’a réussi à faire ça jusqu’à maintenant avec moi. Mais je vous sens intriguer alors je vais m’expliquer : [lisez la critique entière sur la page du blog original]

Petit point sur les sorties à venir


Alors que la souscription Ulule pour Civilisations disparues, des éditions Luciférines, finit dans 48 heures, je me suis dit qu’il serait bon que je fasse un point sur mes sorties à venir.

Pas de tome IV de Heaven Forest, de chez Hydralune, en cette année 2017. Je préfère proposer d’abord finir le 2e arc de la série avant que les romans soient publiés.

Par contre, j’ai toute une série de nouvelles qui doivent sortir :

  • J’attends de tenir entre mes mains l’anthologie Magie de Nutty Sheep, en novembre prochain, au Salon Fantastique à Paris. Ma nouvelle « Mignonne » (fantasy) y est publiée.
  • Ma nouvelle « Si je savais » (fantastique) doit donc sortir dans Civilisations disparues, chez les Luciférines. Ce recueil a visé pédagogique s’adresse aux ados mais aussi aux adultes.
  • Je guette avec impatience la sortie du numéro de Présence d’Esprit avec les nouvelles du Prix Visions du Futur 2017, où j’ai fini première ex aequo avec mon récit de SF « Comme un têtard dans l’eau« 
  • En fin d’année, chez Hydralune, sortira en version numérique et gratuite la novella « Les Héritiers des l’horloger« , ambiance plus steampunk que gaslamp dans cette histoire indépendante, se déroulant dans l’univers de Heaven Forest.

Voilà qui est pas mal tout de même. 😀

HF III : Puisqu’on vous dit que c’est bien !

Voici une nouvelle chronique de Pauline sur le site des « Pipelettes en parlent » au sujet de Heaven Forest. Elle a suivi tout le cycle depuis son tome 1. Tout naturellement, elle consacre donc son article au tome 3 « D’une Terre à Une Autre », qui conclue le premier arc de la série, et qui donc apporte une fin satisfaisante pour les lecteurs de cette première trilogie.

Nombreux seront les lectures à bénir Pauline qui a suggéré un glossaire qui désormais conclu le tome 3.

Et sinon, son avis :

On en apprend finalement plus sur les circonstances de la mort d’Else et de son périple en Another. La fin du roman est explosive autant en révélations qu’en actions !
Quel plaisir de retrouver le détective Rhys et Lisbeth, la veuve d’Else, quasi absents du tome 2. Ils m’avaient manqué. Ces personnages révèlent leurs capacités extraordinaires et leur relation prend un tournure assez spéciale. Le suspens les concernant reste entier pour la suite de la série.
Bref une histoire totalement fantasy. J’adore définitivement le côté Vieille Angleterre et je trouve l’écriture de l’auteur toujours excellente. Un glossaire est disponible à la fin de ce volume et c’est une bonne idée, même si après 3 tomes je parviens enfin à comprendre le sens de certains mots.
Si vous n’avez pas encore découvert Heaven Forest, et que vous aimez comme moi le côté Vieille Angleterre et la Fantasy, je vous recommande cette lecture.

Et n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel pour lire la chronique entière.