Logiciels d’écriture

Nous sommes passés à l’ère des « tapuscrits », c’est-à-dire des « manuscrits » tapés à la machine. Mais exit le charme sonore de la machine à écrire. Ainsi finies les fautes à corriger au blanc, avant d’attendre et de galérer pour trouver à quelle hauteur on doit réécrire dans le document. Sans compter les marteaux qui s’entremêlent, la bobine qui n’a plus d’encre en pleine inspiration créatrice, et les autres joies de l’époque.

Nous voici donc à l’ère des ordinateurs, fidèles compagnons au caractère parfois félin, pour le plus gros de la rédaction de nos textes, même si certains écrivains continuent de lancer leur premier jet sur de petits carnets.

Or, qui dit « ordinateur » dit aussi « logiciel ».

Ici, je vais vous parler de mon expérience dans le maniement de certains logiciels, gratuits ou payants, sur la façon d’écrire son texte, de le corriger ou de l’exporter.

Au menu :

 

Publicités