Concours : du chocolat aux couleurs de la SF et de la Fantasy

Qu’est-ce qui réunit le passé et le futur ? La gourmandise pour le chocolat ! Imaginez cette saveur sous votre palais, ce fondant qui réveille vos papilles, cette rondeur qui sublime vos sens, et oui, vous êtes un amateur d’imaginaire, alors profitez de ce concours gratuit !

Avec l’auteure de la série de SF, Celia Ibanez, nous vous proposons un petit jeu sur les réseaux sociaux, tel Facebook. Il vous suffit d’aimer ce jeu et de partager l’image, pour participer. Un tirage au sort aura lieu le 1er avril pour déterminer les 6 gagnants qui recevront par la poste les tablettes spéciales H+ et Heaven Forest.

À vous de jouer !

 

Publicités

Avis de Prose-café sur HF tome 3

couvHFIII-600Pour les fêtes de décembre, je me vois offrir un avis enthousiaste sur le tome 3 de Heaven Forest « D’une Terre à une autre ». En effet, Yannick de Prose-café a fini sa lecture de ce tome, et si de mon côté, je me souvenais très bien de sa critique sur ma nouvelles les Cordes écarlates, j’ai plaisir à voir qu’il apprécie toujours autant mon écriture. Et cette histoire. 😀

Il y a un peu plus de deux ans, j’ai fait un article sur Les Cordes écarlates et j’avais déjà beaucoup aimé la plume de cette auteure.
Tout ce paragraphe pour vous dire que j’apprécie toujours autant la plume de dame Deslacs. C’est toujours autant fluide, moderne, liant les émotions, les personnages et l’histoire

Ce que j’aime également dans cette saga, c’est le mélange des genres. Le tome 1 commence par un Steampunk soft, le tout monte en puissance et en noirceur au fil des tomes.

C’est une saga a découvrir d’urgence !!!
Bonne lecture :-

Critique entière à retrouver sur le blog originel de Prose-café.

Bienvenue dans l’antre d’un dragon rouge

DragonRouge

 Oh, un visiteur ?

Allons, allons ! Pourquoi cette timidité soudaine sur le pas de la grotte ? À cause des longs crocs, du souffle ardent et des griffes ensanglantées ?

 Voyons, un dragon ça ne mange plus d’humains depuis longtemps !
Trop d’antibiotique, trop de nourriture trafiquée, trop pollué. Non, vraiment, manger des lecteurs, c’est trop mauvais pour la santé. En revanche, dévorer un récit de science-fiction fantasy fantastique… Avec plaisir !
Vous pensez de même ?

À la bonne heure ! N’hésitez pas à parcourir les méandres de cet antre. Peut-être y découvrirez-vous quelques trésors cachés…

Avec l’auteure de la série de SF, Celia Ibanez, nous vous avons proposé un petit jeu sur les réseaux sociaux, tel Facebook pour gagner des tablettes de chocolat spéciales H+ et Heaven Forest.

Voici les gagnants : Nathalie Cagnard, Paul Blanchot, Caroline Linard, Aurélie Luong, Myriam Zamala et Zaphrina Makichan.29594743_10155953130661187_1898624037631103891_n

 

Avis de lecteurs, quel bonheur !

Ô lecteurs, si tu savais comme tes avis sont importants pour les auteurs. Quel plaisir de voir les lecteurs s’attacher aux  personnages dont tu narres les vies. J’ai eu cette joie plusieurs fois en ce début d’année.

Une très bonne nouvelle dans l’esprit de Darkwook, le fantastique en moins. Je me suis plongée dans le décor et me suis attachée aux personnages en un rien de temps. Je recommande cette lecture! [Pauline, sur le site de hydralune.com]

Cette nouvelle disponible seulement en numérique est basé sur l’univers de la saga » Heaven Forest ». Je vous rassure. Vous pouvez la lire indépendamment de la saga et sans l’avoir lu. Personnellement, je n’ai pas vu le rapport avec la saga si ce n’est la ville de Darkwood et son environnement. Du coup, vous pouvez y aller sans problème.
C’est super bien écrit, addictif et court. Je n’ai pas pu la lâcher. On tourne les pages et on est déjà arrivé à la fin avant de s’en apercevoir. J’espère que le personnage de Kyle va réapparaître. Je me suis vraiment attachée à lui. Son frère William m’a moins touché puisqu’il ne pense qu’à l’argent et que c’est à cause de lui que les deux frères se retrouvent dans cette situation. Les actions s’enchaînent à une vitesse incroyable.
En bref, j’ai adoré cette nouvelle qui correspond bien à l’univers de « Heaven Forest ».[Les Sortilèges des mots]
*

Ceux qui aiment les récits rythmés avec une intrigue principale bouclée à chaque fin de tome seront peut-être un peu déroutés. Il n’en ressort pas moins, à l’issu de cette lecture, un sentiment d’affection pour l’univers et les personnages, l’autrice ayant pris grand soin à nous les présenter et à nous les faire apprécier. Ainsi, même si les interrogations demeurent nombreuses, je suis certaine que l’invitation à Heaven Forest donne les clefs d’une aventure passionnante dans un univers riche et original. En route pour le tome 2 !  [Bulle d’Elenya]

 

Sortie depuis le 06/01/2018 à 3 h 40 min 22 sec, cette nouvelle d’une quarantaine de pages, éditée par Hydralune, permet d’explorer d’autres facettes de l’univers de Heaven Forest, loin de la trame des romans.

« Les Héritiers de l’horloger », c’est surtout un texte sur la nostalgie, l’amour, la fraternité, les différences, les similitudes, sur le temps qui passe, sur nous.

Ce récit est gratuit sur les plateformes de Hydralune et sur Kobo Fnac, et il est à 0,99€ sur Amazon.
Annonce :

Kyle et Wilson, fils de l’un des plus grands horlogers de Darkwood, ont été spoliés injustement de leur héritage.

Armes au poing, matériel de cambriolage en bandoulière, les voilà prêts à pénétrer dans la demeure familiale abandonnée. Là où le plus jeune des frères n’est que colère, l’aîné est nostalgie. Quant à l’aventure, elle s’annonce risquée. Où cette quête revancharde sur les terres de leur passé les mènera-t-elle ?

Récompenses

 

Récompenses littéraires et autres

  • 2017 : Premier prix ex-æquo au prix Visions du Futur 2017.
    Illustration de Manchu

Je suis vraiment fière d’avoir obtenu le 1er prix ex-æquo avec Sylwen Norwen au prix « Visions du Futur 2017 », organisé par le jury de Présences d’Esprit.

J’ai choisi le thème de l’optimisme et ma nouvelle « Comme un têtard dans l’eau » a su plaire au jury parmi les 116 textes reçus. Vous pourrez lire ce texte dans le numéro d’octobre de Présence d’Esprit ! A bientôt pour l’annonce de la sortie de ce texte.

  • 2005 : Prix de thèse et félicitations du jury pour une thèse sur la vision des auteurs de science-fiction du XIXe et XXe du siècle sur l’évolution de la médecine. (Faculté de la Timone, université de la Méditerranée Aix Marseille II)

Compétences

  • 2017-2018 : Anthologiste pour le recueil en préparation de chez Arkuiris sur le thème « Transhumain et post-humains ».
  • Depuis 2015 : Rédactrice en chef de la revue Etherval, semestriel consacré à la découverte des nouveaux auteurs et illustrateurs de la SFFF francophone.
  • 2015 : Conférencière et maître de conférence aux Aventuriales de Ménétrol sur les questions de l’homme augmenté, du transhumanisme et de l’homme et de la machine.
  • 2012 : Membre fondateur de la revue Etherval et membre du comité de lecture.
  • Depuis 2011 : Présidente de l’Association des Plumes de l’Imaginaire (API), association à but non lucratif, loi 1901, enregistrée auprès de la Préfecture des Bouches-du-Rhône le 19 janvier 2011, et officialisée au Journal Officiel du 19/02/2011. API est une association qui a pour but d’aider les auteurs de science-fiction fantasy fantastique (SFFF) francophone dans leur démarche d’écriture, de correction, de publication et de promotion de leurs écrits.

N’hésitez pas à me joindre pour une conférence sur la médecine de demain, l’écriture ou sur le parcours des jeunes auteurs dans le monde éditorial actuel en SFFF.

L’AOC 46 est sorti ! (Spécial Prix Visions du Futur 2017)

Je l’ai entre mes mains ! Le numéro d’AOC n°46 où on est publié les nouvelles sélectionnées pour le prix Visions du Futur 2017. J’ai donc reçu le premier prix ex-æquo avec  Sylwen Norden. Le thème de mon récit est « l’optimisme ».

Au sommaire :
Silence et la Verte, de Lilie Bagage
La Retraite d’Eugénie, de Bernard Henninger
0 Ensemble vide, D’Alexandre Garcia
Le Miroir d’Hécate, de Sylven Norden
Comme un têtard dans l’eau, d’Andréa Deslacs (^^)

 

Un grand merci à Stéphanie Peltier, pour cette jolie illustration !